L'ARTHROSE DE LA HANCHE (COXARTHROSE)

La Coxarthrose est l'arthrose de la hanche, au niveau de l'articulation dite coxo-fémorale entre le bassin et le fémur.

 

Lacoxarthrose peut être primitive et apparaître généralement vers l'âge de 55/60 ans, ou secondaire à une anomalie de la hanche préexistante.

 

Dans ce second cas, elle se manifeste plus précocement et son évolution est généralement plus rapide.

L'ARTHROSE DU GENOUX (GONARTHROSE)

L'arthrose est une maladie chronique des articulations qui débute par une dégradation du cartilage.

 

L'arthrose du genou Gonarthrose  touche l'articulation fémoro-rotulienne  entre le fémur et la rotule, et/ou l'articulation fémoro-tibiale, entre le fémur et le tibia.

 

Entre 65 et 75 ans, un tiers des Français seraient concernés. L'arthrose du genou évolue par "crises" ou poussées inflammatoires douloureuses qui se succèdent à un rythme imprévisible, variable dans le temps et selon les malades. Les deux genoux sont touchés deux fois sur trois.

COMMENT INTERVENIR SUR VOTRE DOULEUR ?

Le traitement en Ostéothérapie Tissulaire Reflexe ne fera  pas disparaître l’arthrose. Il permettra le plus souvent de freiner significativement son évolution et la rendre moins douloureuse en agissant sur la raideur des muscles, des fascias et des tendons. 

 

L’ostéothérapie tissulaire réflexe est une méthode manuelle vibratoire douce  basée sur des techniques ostéopathiques (Points KNAP, Méthode Dorn, Trigger Points) et sur  la médecine traditionnelle chinoise (Yin/Yang, Points SHU / MU)

 

L’ostéothérapeute intervient et travaille sur les tissus dits «mous» (tendons, muscles, fascias, ligaments) ainsi que sur l’énergétique à l’aide de ses mains en applicant une technique vibratoire. Cette vibration amène une levée instantanée du spasme redonnant au système sa mobilité.