L'ENTORSE DE LA CHEVILLE, 

 TENDINITE DU TENDON D'ACHILE, L'EPINE CALCANÉENNE

L'entorse de la cheville est un traumatisme commun. 

 

Prise en charge de l'entorse afin de les libérer du traumatisme subi lors de l’entorse.

 

 En agissant sur :

 

  • le pied et la cheville de façon bilatérale,

  • sur les deux membres inférieurs.

  • sur la mobilité de vos  péronés, de vos genoux et de vos hanches jusqu’au bassin et aux lombaires.

  • sur la mobilité de vos articulations

  • sur les  différents tissus pouvant être en tension (fascias, muscles, ligaments, …)

LA TENDINITE DU TALON D'ACHILLE

Le Tendon d'Achille trouve à l’arrière du pied. Il s’insère sur le calcanéum. Ce tendon est la terminaison des muscles formant le mollet

 

Le tendon d’Achille joue à la fois un rôle d’absorption des contraintes transmises au pied lors de la marche et de la course et à la fois un rôle moteur en permettant la flexion plantaire du pied.

Prise en charge de la tendinite en agissant sur :

 

  • les éléments osseux et tissulaires du pied et de la cheville pour redonner un appui optimal lors de la marche et de la course. En particulier, la mobilité du calcanéum étant donné l’insertion du tendon d’Achille à ce niveau.

 

  • Le genou étant donné l’insertion des muscles formant le tendon d’Achille au niveau de la face postérieure et de la partie proximale du tibia, de la membrane interosseuse et de la fibula (anciennement péroné)
     

  • Le bassin doit présenter un bon équilibre pour permettre une marche et une course idéale
     

  • Les vertèbres lombaires doivent avoir une bonne mobilité pour éviter la compression des racines nerveuses responsables de l’innervation des muscles concernés dans la tendinopathie d’Achille.

ÉPINE CALCANÉENNE , FASCIITE PLANTAIRE 

L'épine Calcanéenne : est une calcification de l’attache de l’aponévrose sur l’os du talon. 

 

Le diagnostic doit être posé par un médecin. En cas de douleur du pied il est recommandé de le consulter.

 

La douleur est située sous le talon. Elle se ressent principalement à la marche, à la course à pied et aussi lors d'une station debout prolongée..

 

Le pied est composé de 26 os, qui permettent d’effectuer des mouvements complexes de Flexion-Extension, Pronation-Supination et Éversion-Inversion.

 

Pour que ces mouvements puissent être effectués correctement et dans toute l’amplitude, il est important qu’il n’y ait aucune restriction mécanique au niveau du pied. Si un ou plusieurs os sont bloqués, les mouvements seront affectés, provoquant une tension musculaire et ligamentaire au niveau du pied.

 

Une restriction de la mobilité du pied peut affecter la mécanique du pied et provoquer une contrainte provoquant une fasciite plantaire.

Comment réduire votre douleur: 

 
L'ostéothérapie va lever les restrictions du pied et diminuer les tensions musculaires. En traitant  toutes les articulations et en utilisant différents types de techniques (articulaires, musculaires, , triggers points), le pied retrouvera le plus souvent une mobilité optimale.

 

Ainsi, si le pied n’a aucune restriction mécanique et que l’appui est normalement effectué, l’inflammation du fascia plantaire diminuera progressivement avant de disparaître.